Date
16 mai 2020
Title

Parenthèse confinée : Olivier GROSSETÊTE

M17 - Intro Actualité

L’une des vocations de la Cité des Électriciens est d’accompagner designers, comédiens, danseurs et autres disciplines artistiques dans leur processus de création. 
En cette période de parenthèse imposée, nous avons choisi de les mettre de nouveau en lumière.
Ils évoquent la façon dont ils ont vécu le confinement, leurs doutes mais surtout leurs envies et espoirs pour demain !

M12 - Texte

Dernière parenthèse confinée consacrée à Olivier Grossetête, artiste plasticien. Il s'est notamment spécialisé dans les Constructions Monumentales Participatives en carton. Lors des Journées du patrimoine de 2018, une Tour de Pise éphémère de 22 mètres de haut s'était érigée au cœur de la Cité grâce au talent d'Olivier et à l'énergie de près de 500 participants (habitants, établissements scolaires, associations, visiteurs...). Au même titre que la construction, la démolition de l'œuvre a été vécue comme un moment de joie et de partage...

Projet participatif Journées du patrimoine

 Journées du patrimoine 2018 - Photos : Communauté d'Agglomération de Béthune-Bruay, Artois Lys Romane et Ville de Bruay-La-Buissière
 

  • Pendant le confinement, vous a-t-il été possible de poursuivre votre activité ? Si oui racontez-nous…

Mon travail reposant essentiellement sur le partage, la rencontre, et se construisant avec les autres, mon activité a été complètement stoppée par le contexte actuel ! 
Aussi pour ma part, ce temps d’arrêt n'est pour le moment pas très créatif (du moins en apparence), il m'empêche de poursuivre ce que j'ai fait ces dix dernières années. Mais ayant la plupart du temps une activité très (voire même trop) chargée, ce temps de pause forcée me permet de faire un point sur ma pratique, de revenir vers mes proches…et vers moi-même.

J’en ai toutefois profité pour concrétiser une envie qui me trottait dans la tête depuis longtemps : celle d'un livre retraçant l'histoire de constructions monumentales participatives à travers le monde. Il mêlera les photographies et témoignages de tous ceux qui y ont participé sur les 10 dernières années ! 
Si vous souhaitez y contribuer, c’est par ici…
Ce projet d’édition me permet de construire quelque-chose, malgré la distanciation, avec tous ceux qui veulent bien prendre leur plume pour témoigner de leur vécu !

Rétrospective Youtube

Rétrospectives 2019 - Constructions monumentales participatives en carton


Ah oui, et étrangement, j’ai arrêté de fumer ! Je me suis également remis à pratiquer le Qi Gong, ce qui me fait le plus grand bien. Ayant la chance d'habiter en montagne, j'ai pris le temps de faire de belles petites balades autour de chez moi et d'observer la nature évoluer au jour le jour. Et puis je m’initie au jardinage ! J'essaye de faire pousser des carottes et des tomates que je pourrais éventuellement partager avec mes proches ultérieurement !

  • Quels sont vos projets, envies et espoirs pour demain ?

Bien sûr, j'aimerais que mon activité reparte... car je prends un réel plaisir à partager ces moments avec le plus grand nombre. En revanche, j'ai peut-être envie de le faire plus calmement afin de pouvoir en profiter plus profondément.... et de concilier plus sereinement vie professionnelle et vie privée !

Architecture en fête Avignon

Architecture-en-Fête-Villeneuve-lez-Avignon | Source : olivier-grossetete.com

Je voudrais également arriver à concrétiser ce projet d'édition.

Mais ce que j’attends surtout, c'est que les gens ouvrent les yeux et que l'on quitte enfin cette logique de consommation à outrance et de compétition permanente. J'espère vraiment que la recherche de profit et de pouvoir passe au second plan, pour que vivent enfin la solidarité et le respect entre nous et notre environnement !
 

Visiter son site

La Cité
des Électriciens

Rue Franklin
62700 Bruay-la-Buissière
03 21 01 94 20
Ouvert tous les jours (sauf le mardi) de 11h à 18h

icone fermer
Maison d'ingénieur : salle d'expositions
Il s’agit de la plus ancienne cité minière subsistant dans le Bassin minier du Pas-de-Calais. Elle constitue une véritable charnière dans l’histoire de l’habitat ouvrier. Elle témoigne en effet de la progressive évolution de l’habitat ouvrier au XIXe siècle.