Date
25 mai 2020
Title

Ma vie de médiateur du patrimoine à la Cité

M17 - Intro Actualité

En ce moment, toute l’équipe de la Cité œuvre dans l’ombre pour pouvoir vous accueillir de nouveau très prochainement. Et si c’était le moment de mettre en lumière nos métiers et ceux qui les exercent ? 

M12 - Texte

 Ils vous livrent les secrets de la Cité à chacune de vos visites ; ils accueillent les plus jeunes lors d’ateliers ludiques et pédagogiques... Nos médiateurs du patrimoine Estelle, Marie et Anthony se confient sur leur métier riche et passionnant !

Equipe médiation

 

  • Quelles sont les spécificités de votre métier à la Cité ?

« Avec mes collègues, nous avons à cœur de transmettre le patrimoine hérité de l’histoire minière, tout particulièrement celui de l’habitat, du paysage et de l’urbanisme du Bassin minier du Nord-Pas-de-Calais. Mais au-delà de la transmission, c’est un vrai travail d’écoute, d’accueil de témoignages et de partage, voire de débats avec les visiteurs. Nous souhaitons se faire croiser les regards et créer des passerelles entre différentes temporalités.

Au quotidien, nous participons à la recherche archivistique ; nous mettons en place des visites, des ateliers, des événements, à destination d’un large spectre de publics. La participation des visiteurs dans ces projets est essentielle afin de questionner notre territoire : comprendre celui d’hier, interroger celui d’aujourd’hui et imaginer, rêver ensemble, celui de demain.


La Cité est un lieu rempli d’une charge émotionnelle forte qui « appartient » à beaucoup de monde. On y arrive dans ses petits souliers et il faut trouver sa place entre les souvenirs de chacun. Pour ceux qui y ont vécu, la cité représente souvent des vies difficiles, mais aussi beaucoup de joies et de tendres souvenirs d’enfance : c’est avec tout cela qu’il faut composer lorsque l’on mène une visite guidée. Il faut faire accepter que l’on apporte une expertise scientifique sur des faits et des dates, mais nous aussi devons accepter que nous ne sommes pas détenteurs de la seule vérité et qu’il y a autant de « cités » qu’il y a eu d’habitants. Les Anciens, mineurs ou habitants, sont particulièrement vigilants à ce que leur histoire soit transmise correctement.

Le fait que la cité ait été et reste un lieu de vie apporte un attachement du public que l’on trouve rarement ailleurs. »

Anthony - Médiateur du patrimoine

 

  • Pourquoi avoir choisi d’exercer à la Cité des Électriciens ?

« Nous sommes des amoureux de la région et avons à cœur d’en faire découvrir l’histoire… La structure venant d’ouvrir, c’était un challenge particulièrement excitant : une toute nouvelle équipe, des visites à concevoir, des ateliers à imaginer, des partenariats et des liens à tisser à travers tout le territoire… Le fait d’intégrer une structure à taille humaine, pilotée par des gens passionnés ayant véritablement à cœur leur travail et son sens profond, est très enthousiasmant.

La Cité des Électriciens laisse la place à l’expression de chacun, éveille à la curiosité, nourrit l’envie d’en savoir plus, de partager et de rêver. Ces valeurs s’expriment dans tous les domaines qui animent la Cité et nous passionnent : l’héritage du patrimoine minier et la création contemporaine, véritable moteur de partage citoyen et d’éveil de l’esprit critique. » 

Marie - Médiatrice du patrimoine

 

  • Une anecdote à partager ?

Oui ! Beaucoup !

Les plus jeunes, incrédules devant les conditions sanitaires de l’époque : courir dehors pour aller aux toilettes ou se laver !

Un élève qui se rend compte de la chance qu’il a de pouvoir aller à l’école, contrairement aux galibots qui commençaient à travailler très jeunes à la mine.

Ou plus touchant, l’émotion qui a parcouru le public et tous les participants au projet, lors de la révélation de notre géante Mireille. Des étoiles plein les yeux devant cette grande dame pleine de symboles…
 

Estelle Médiatrice du patrimoine

 

La Cité
des Électriciens

Rue Franklin
62700 Bruay-la-Buissière
03 21 01 94 20
Ouvert tous les jours (sauf le mardi) de 11h à 18h

icone fermer
Maison d'ingénieur : salle d'expositions
Il s’agit de la plus ancienne cité minière subsistant dans le Bassin minier du Pas-de-Calais. Elle constitue une véritable charnière dans l’histoire de l’habitat ouvrier. Elle témoigne en effet de la progressive évolution de l’habitat ouvrier au XIXe siècle.