M15 - Image Header
Image
Bals de la Sainte-Barbe
Titre

ANNULES : Bals de la Sainte-Barbe

Détails
BALS | TOUT PUBLIC | GRATUIT
M12 - Texte (1)


Un esprit convivial, un soupçon d’élégance, mais surtout un grand moment de fête : la Cité des Électriciens ouvre le bal pour la Sainte-Barbe !

Organisés par les associations minières pour clôturer en beauté les célébrations de leur sainte-patronne, les bals étaient l’occasion de se rassembler, de danser et de partager des moments privilégiés entre amis.

À son image, la Cité a choisi de s’inspirer de ces bals traditionnels de la Sainte-Barbe, pour vous en proposer des formes résolument contemporaines. 
Notre défi ? Trois bals, trois villes minières, trois ambiances musicales… 

La Cité pousse les murs jusqu’à s’inviter chez vous : pour cette première édition, cap sur Auchel, Bruay-La-Buissière et Divion !
Que vous reviviez l’excitation de vos premières sorties sur la musique rock des années 50 ou que vous profitiez d’une soirée de liberté pour vous agiter sur des sons électro, célébrons fièrement notre passé minier en dansant toutes générations confondues !
Pensez juste à réserver…

Auchel : Vendredi 4 décembre à 20h
Bal rétro aux sons rockabilly | Durée : 2h

Bruay-La-Buissière : Samedi 5 décembre à 20h
Bal de promo à l’américaine, musique électro-pop | Durée : 2h

Divion : Dimanche 6 décembre à 15h30
Bal guinguette, musette et airs populaires | Durée : 2h

Gratuit sur réservation (dans la limite des places disponibles)
 

Bals de la Sainte-Barbe


En amont de l’évènement, les médiateurs de la Cité iront à la rencontre des plus jeunes dans les établissements scolaires d'Auchel, Bruay-La-Buissière et Divion pour les faire renouer avec l’histoire minière de leur ville.

La Cité
des Électriciens

Rue Franklin
62700 Bruay-la-Buissière
03 21 01 94 20
Ouvert tous les jours (sauf le mardi) de 11h à 18h

icone fermer
Maison d'ingénieur : salle d'expositions
Il s’agit de la plus ancienne cité minière subsistant dans le Bassin minier du Pas-de-Calais. Elle constitue une véritable charnière dans l’histoire de l’habitat ouvrier. Elle témoigne en effet de la progressive évolution de l’habitat ouvrier au XIXe siècle.