M15 - Image Header
Image
Manger a la cité
M24 - Sous-menu sticky
Titre

Manger à la cité

M12 - Texte (1)

Le Carin Gourmand : du jardin à l’assiette

FERMETURE EXCEPTIONNELLE JUSQU'AU 28 NOVEMBRE INCLUS
Merci pour votre compréhension.
 

Du mercredi au dimanche de 12h à 14h pour le déjeuner et de 14h à 15h30 pour la pause sucrée

Les jardins de la Cité des Électriciens offrent en toute saison des fruits et légumes cultivés dans le respect de l’environnement. À partir de cette production directe et de celles d’agriculteurs locaux, nous vous concoctons une cuisine authentique et de saison en circuit court. 

Que vous résidiez dans les gîtes, que vous visitiez la Cité ou que, curieux, vous soyez tenté par notre expérience gustative, poussez les portes du Carin Gourmand ! 

Et surtout, pensez à réserver au 03 21 01 94 20 !

En ce moment, le Carin gourmand vous propose : 

Formule "Court-circuit" : 12 €

  • MERCREDI : Tagliatelles au saumon
  • JEUDI : Steak haché sauce au poivre, purée de pommes de terre
  • VENDREDI : Tartiflette, salade
  • SAMEDI : Welsh, pommes de terre sautées au romarin
  • DIMANCHE : Filet mignon de porc à la crème de moutarde, riz et champignons
    (Plat hors formule : 11 €)
  • Tartelette au chocolat (sauf le mercredi : tiramisu)
    (Hors formule : 2 €)

 

Formule "Des illuminés" : 16 €

  • Magret de canard à l'orange et au miel, navets et carottes glacés, purée de céleri
    (Hors formule : 13 €)
     
  • Mousse à la courge de la Cité
    (Hors formule : 4 €)

 

Le Carin Gourmand

 

Donnez votre avis sur Tripadvisor

 

Découvrir également

M14 - Découvrir également

La Cité
des Électriciens

Rue Franklin
62700 Bruay-la-Buissière
03 21 01 94 20
Ouvert tous les jours, sauf le mardi, de 11h à 18h

icone fermer
Maison d'ingénieur : salle d'expositions
Il s’agit de la plus ancienne cité minière subsistant dans le Bassin minier du Pas-de-Calais. Elle constitue une véritable charnière dans l’histoire de l’habitat ouvrier. Elle témoigne en effet de la progressive évolution de l’habitat ouvrier au XIXe siècle.